Huo Shan Huang Ya – Mariage frères

Il y a une semaine, mon tea friend/frère de bateau à thé B. est venu chez moi avec un petit trésor: quelques grammes de thé jaune reçu dans une coffret découvert Mariage Frères. Il sait que je suis septique et tatillon sur le sujet thé jaune et voulais qu’on le goûte ensemble.
Il s’agit d’un Huo Shan Huang Ya (L’appellation est déjà en adéquation avec un des trois thés jaunes reconnus comme tels; c’est déjà bon signe): des Bourgeons Jaune du Mont Huo situé dans la région chinoise de l’Anhui. C’est un thé « ancien » dont les premières mentions remontent à la dynastie Tang. Le Mont Huo jouit d’un environnement exceptionnel : les plantations sont entourées de forêts aux feuillages persistants préservées de toute pollution. La température moyenne annuelle est de 14° et des pluies fréquentes assure la croissance de la végétation.
Il n’y a, sur la boîte, aucune indication d’infusion. Nous avons choisi de l’infuser au gaïwan. Nous avons procédé à quatre infusions: 4g de thé pour le gaïwan, l’eau à 70° et pour les temps: 30 »-40″-50″ et 60″

Feuilles sèches:
La pliage est magnifique: de belles aiguille vert-jaune. On voit clairement qu’il y a un bourgeon et une feuille (cueillette impériale). L’odeur est très zestée et citronnée.

Infusion:
L’odeur est très sucrée mais également zestée et agrume (orange). Les rameaux se tiennent bien, la couleur reste vert pâle/ jaune.

Liqueur:
La liqueur est très pâle; on dirait une eau légèrement trouble. La saveur est indiscutablement sucrée. Les notes sont fruitées, zesté, fruit jaune, pamplemousse rose, fleur de tiaré, verveine et vanille. La texture est huileuse.

Profil organoleptique :
Ce thé est surprenant ! Jamais je n’ai goûté quelque chose de similaire. La saveur sucrée met l’accent sur les notes de tête fruitées, zestées et fruits jaunes pendant un long moment. Ensuite apparaissent discrètement les notes des cœurs acidulées sucrées pamplemousse rose et agrumes, mais elles deviennent vite très présentes. En notes de fond, on retrouve tout une série de fleurs : tiaré, verveine, vanille.

Bilan :
Ce thé est une merveille. Son goût est exceptionnel. Le profil organoleptique est parfait, la cueillette est très fine et le pliage des feuilles remarquable. Ce thé que nous propose Mariage a tout d’un thé jaune réussi y compris la bonne appellation : le Mont Huo dans l’Anhui. C’est rare, mais, pour moi, c’est un 10/10

Je n’ai pas pu retrouvé sur le site internet de Mariage Frère la fiche qui porte le nom exacte du thé indiqué sur la boîte mais après recherche il me semble que ça doit être (à peu près) ceci: https://www.mariagefreres.com/FR/2-the-jaune-lumiere-d-or-the-jaune-chine-T2812.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *